Coup de pouce salarial aux secrétaires de mairie

Philippe Pottiée-Sperry
Image
Un décret publié au Journal officiel du 1er mars, prenant effet le jour même, permet aux secrétaires de mairie des communes de moins de 2000 habitants de bénéficier d’une hausse de rémunération d’environ 70 € bruts mensuels.
Partager sur

En pratique, au titre de la NBI (nouvelle bonification indiciaire), le nombre de points d’indice majorés leur étant attribués passe de 15 à 30, soit un total de 140 € bruts par mois. Ce décret avait été annoncé par la ministre de la Transformation et de la fonction publiques, Amélie de Montchalin, dans le cadre d’un plan plus global pour améliorer l’attractivité du métier de secrétaire de mairie, après notamment les propositions de l’AMF et du SNDGCT (Syndicat national des DG des collectivités). La revalorisation de la NBI faisait notamment partie des 26 propositions présentées par l’AMF.

Un colloque SNDGCT-ADGCF, organisé le 30 mars

Avant d’être publié, ce décret avait été soumis au Conseil supérieur de la FPT (CSFPT) le 19 janvier dernier qui lui avait donné un avis favorable. A cette occasion, le CSFPT avait demandé de nouveau une réforme du statut des secrétaires de mairie. A noter sur ce sujet l’organisation d’un colloque, le 30 mars, par le SNDGCT et l’ADGCF (Association des DG des communautés de France). Portant sur le devenir des secrétaires de mairie, il se tiendra à Paris au 60 rue de la Glacière (Paris 13). Articulé autour d’une table ronde et de trois ateliers, le colloque vise à répondre à plusieurs enjeux : quels doivent être aujourd’hui les attributs, les compétences et les missions des secrétaires de mairie ? ; quelles dynamiques de professionnalisation envisager ? ; comment assurer leur intégration et leur responsabilisation au sein des collectifs de directeurs généraux chargés d’animer l’administration du bloc local ?

P.P.-S.

👉 Découvrez le dernier ZePros Territorial

👉 Abonnez-vous gratuitement au journal numérique et à sa newsletter

Philippe Pottiée-Sperry
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire